CanvaStitchs Quanta ChromoDynamic©

Tapisseries aux points

Va e Viene - CSQC 2 -  laine/acrylique - 115 x 115
Va e Viene - CSQC 2 - laine/acrylique - 115 x 115

 

Les tapisseries présentées ici sont composées de champs figuratifs empruntés aux modèles de mes toiles peintes et de champs graphiques qui sont des arpentages du canevas au moyen de combinaisons multiples : conjonction de fragments erratiques et d'un principe constructif basé sur le sériel avec nombreuses modulations, le répétitif utilisant décalage et diffraction, et le contrepoint qui est une superposition de figures graphiques et rythmiques.

On y retrouvera des affinités musicale : sujets avec contre sujets, mesures avec démesures, tempi avec polyrythmies, timbre avec texture, improvisations.

 

Principe constructif

1 - Sériel : se fondant sur une succession préétablie et invariable de figures appelé série. Les rapports d'intervalles à la série restent stables. Les modulations nombreuses.

Ces caractéristiques sont propres à la musique sérielle de l’École de Vienne, Schoenberg, et au dodécaphonisme.

Les rapports constants de points 3, 6, 9, 12, sont utilisés selon un principe d'énumération et sans répétition.

2 - Répétitif :

A) Utilisant un module graphique minimaliste dans une structure répétitive. Ex : le carré rouge de 9 points X 9 points.

B) en provoquant un décalage graduel dans l'exécution des motifs brodés créant par phasage/déphasage des champs graphiques nouveaux : technique musicale du canon (copie en décalage d'un thème venant d'être énoncé).

Boucle de points brodés simultanément au départ, puis en les éloignant, les diffractant progressivement les uns par rapport aux autres.(Processus mathématique de décalage de phases).

 Correspondance, dans le principe d' utilisation de la répétition, de la variation subtil d'un motif pour pratiquer un retour à l'harmonie, avec les travaux de recherche musicale "minimaliste" de Philip Glass et Steve Reich.(Ex " Einstein on the beach", P. Glass; "Electric Counterpoint, S. Reich).

3 - Utilisation du contrepoint : Sur un fond de figures graphiques, servant de base (Cantus firmus), superposition organisée de nouvelles figures graphiques et rythmiques distinctes (polygraphie).

Principe de construction se rapprochant du contrepoint de la musique baroque.

4 - Séquences de points aléatoires créant un système ou une complexité cartographique.